Lilyana Stankova

à la rencontre de l'artiste Lilyana Stankova
266remove_red_eye

Artiste peintre, d’origine bulgare, Lilyana a étudié la peinture classique et la peinture murale orthodoxe.
Son éducation et parcours artistique en Bulgarie lui ont donné un fort sentiment d’appartenance à la culture d’Europe orientale, associée au langage visuel de Byzance.
Elle a participé à la réalisation de la décoration de plusieurs églises nouvelles en Bulgarie, à des Forums internationaux et à des expositions collectives.
Elle est arrivée à Paris il y a 10 ans, pour suivre ses recherches doctorales en Histoire de l’art. Après avoir soutenu sa thèse, elle a décidé de s’installer dans la capitale en tant que artiste peintre est de se consacrer à sa véritable passion – la peinture.
Depuis elle est animée par l’envie de transmettre et de partager, en parallèle de son activité artistique elle propose des ateliers de dessin et de peinture dans des structures associatives.

Ses affinités artistiques sont variées et éclectiques.
La lumière chez Turner, la puissance des vibrations colorées de Nicolas De Staël et de Mark Rothko, l’œuvre de Gerhard Richter tantôt figuratif, tantôt abstrait, le jeu de transparence et d’opacité de Zao Wou-Ki, les matières colorées de Miquel Barceló. L’expressionnisme abstrait et l'abstraction lyrique sont les mouvements artistiques qui influencent son travail.
Le fil conducteur dans son travail est la mémoire du vécu, le passage du temps, le souvenir. Elle interroge l’incertitude de l’être, l’oubli, la perte et la retrouvaille de nous-même.
Son intérêt se porte sur l’idée de suspension, sur le rapport trouble qui s’établit entre la présence et l’effacement du sujet. Nos paysages intérieurs sont des images d’un monde que l’on porte en soi et que la réalité extérieure révèle.
A mi-chemin entre le figuratif et l’abstrait ses tableaux sont réalisées en technique mixte : pigments minéraux mélangés à un liant acrylique, encres, collage de papier de soie, pastels et crayons. Son objectif plastique est d’explorer l’aire fluide entre l’abstraction et la figuration, autrement dit le conflit entre la représentation et la liberté d’expression, non pas comme une contradiction, mais comme un complément précieux aux possibilités offertes par la peinture. C’est une recherche d’équilibres de formes et de couleurs, de la lumière et de la matière, de gestes et de signes.
Elle crée un espace ambigu et complexe fait de textures et de couches en transparence.

EXPOSITIONS PERSONNELLES:
- 2017 “Fragments de réalité”, Le Colombier, Ville d’Avray
- 2011 “La bibliothèque des souvenirs”, L’espace Hommode, Paris - 2007 “Les signes de temps”, Galerie municipale, Kyustendil, Bulgarie

EXPOSITIONS COLLECTIVES /SÉLECTION :
- 2019 “Les artistes de la Maison Pour Tous exposent”, Le Colombier, Ville d’Avray
- 2018 Portes ouvertes des ateliers d’artistes, Rueil Malmaison & “La Nature en suspension”, La Nuit au carré, ECLA, Saint-Cloud
- 2017 Portes Ouvertes Ateliers d’artistes, Rueil Malmaison & Salon des artistes indépendants de Ville d’Avray, L’Entr@cte, Ville d’Avray
- 2015 “Résonance” dans le cadre des Rencontres photographiques de 10ème, Paris & “Rentrez ! “, Collection Artothèque, Saint-Cloud & “Salon d’art”, Palais National de la Culture, Sofia & “Les Quatre saisons “, Galerie “Alphonse Loubat”, Sèvres
- 2014 “Si près, si loin”, Palais National de la Culture, Sofia & “Ré - interprétation”, Galerie Mémoire de l’Avenir, Paris & Portes Ouvertes Ateliers d’artistes, Saint-Cloud
2013 “Figuration critique”, Bastille Design Center, Paris & Foire d’Art Actuel en Val d’Oise ART.VO, Pontoise & Salon du Printemps “Figuration critique”, Le Pouliguen & XXIX Festival International “L’hiver à Sarajevo”, Bosnie et Herzégovine
- 2012 Les Hivernales Paris-Est Montreuil, Montreuil & Biennale Internationale d’art abstrait, La Bouille & Grand Salon d’art abordable, Paris & Exposition collective, Galerie “Art Present”, Paris

LA COULEURS DES SOUVENIRS


A TRAVERS


CHAOS VEGETAL


Vous souhaitez exposer sur The Art Cycle ?