best free html templates

Daniel Quievreux, un artiste peintre inspiré par ses voyages

À la rencontre de ...

Oriane Auzerie Dubon - 3 juin 2021

Mobirise

Il y a quelques semaines, nous sommes allés à la rencontre de l’artiste amiénois Daniel Quievreux, dans son atelier. L’occasion pour lui de nous raconter son parcours artistique, sa façon de travailler ou encore ses inspirations.  

Nous sommes ravis aujourd’hui de pouvoir vous faire connaitre un peu plus cet artiste très talentueux qui propose certaines de ses toiles à la vente et à la location sur notre galerie d’art. 

• • • Un artiste qui explore les techniques de peinture depuis 20 ans 

Daniel Quievreux est un artiste peintre qui a travaillé plusieurs techniques de peinture, explorant ainsi plusieurs styles. En passant par l’huile et le travail de la matière, à l’aquarelle et le travail de la fluidité il raconte.

« J’ai commencé la peinture en 1998. J’ai commencé la peinture, au centre culturel Jacques Tati à Amiens, et depuis je n’ai jamais cessé de peindre. J’ai pratiqué l’aquarelle, avec l’huile j’aime le travail sur la matière et la plasticité. L’acrylique m’oblige à travailler assez vite. Depuis quelques temps j’ai repris la gravure et je n’ai jamais abandonné le dessin. Je crois qu’il est utile de diversifier les techniques et les supports : toile, papier, carton ». 

Mobirise

                                                                   Dans l’atelier de l’artiste Daniel Quievreux -Oeuvre "Automne" au premier plan

• • • Le confinement, période de création intense

Alors que l’on a vu plusieurs personnes se mettre à toutes sortes d’activités, le confinement a été sans aucun doute assez prolifique pour la plupart des artistes. C’est le cas de l’artiste Daniel qui n’a cessé de peindre depuis l’atelier de sa maison amiénoise.  

« Actuellement je travaille sur des petits formats sur du carton. Cette idée m’est venue pendant le 1er confinement, période pendant laquelle je m’étais astreint à une super discipline de travail. Je peignais tous les matins. C’est un bon exercice et c’est très plaisant. Il y a forcément des périodes et des imprévus qui parfois m’empêchent mais j’essaie de peindre et de produire chaque jour. » 

Mobirise

                                                                   Dans l’atelier de l’artiste Daniel Quievreux

• • • Une peinture instinctive 

« Ma peinture, guidée par mon instinct et par ce qui m’inspire, va directement à l’essentiel. À la fois abstraite et figurative, on peut retrouver dans mes peintures des collages, du grattage, ou encore des matériaux naturels. On peut parfois distinguer des éléments de calligraphie, et même des personnages qui se dessinent. »  

Daniel travaille aux couteaux et aux pinceaux la matière et les textures.  

« J’essaie de travailler sur les couches et la superposition. J’aime bien superposer des couleurs, faire réapparaitre les différentes couches de peinture. Je commence avec une peinture très épaisse, qui en séchant créé des motifs. Puis je repasse des couches dessus ou bien j’en enlève par grattage. Ça créé des dessins, des motifs inattendus. »  

• • • La recherche d’un équilibre dans ses toiles

« Il m’arrive de reprendre mes toiles après quelques temps. Mais à un moment il faut se dire : on arrête. Il y a un moment où on ne peut plus rien apporter, tout ce qu’on pourrait ajouter serait de l’anecdote et du détail inutile. Quand on sent qu’on approche d’un point d’équilibre généralement, c’est bon, c’est le signe qu’il faut s’arrêter là. »  

Mobirise

                                                                       Dans l’atelier de l’artiste Daniel Quievreux

• • • Une peinture au rythme de ses voyages 

La peinture de Daniel Quievreux s’enracine dans l’observation de la nature : les paysages, la ligne d’horizon, le sol, les roches parcourues de fissures… Il créé des séries de peinture autour de ses voyages et ses couleurs, chaudes ou froides, nous rappellent les saisons. On sent cette inspiration également dans le nom des séries « Paysages Rêvés » ou encore « Horizons » mais aussi dans les noms qu’il donne à ses toiles.

On voyagera donc à Valensole, à Banon, dans le Verdon ou encore à Roussillon-en-Provence.  

« J’ai fait toute une série sur la Haute-Provence. Je suis tombé amoureux de cette sublime région. C’est une région montagneuse, c’est un pays rude, le pays de René Char et Giono. »

Mobirise

                                                              Œuvre « Valensole » de l'artiste Daniel Quievreux

« Le carmin de la terre argileuse se confond avec les ocres clairs et fonces du calcaire du bourg de Valensole. » 


« J’ai commencé à travailler sur les paysages de la région. Pas loin, dans les carrières ocres, j’ai même récupéré un peu de terre. Je m’en suis ensuite servi pour créer quelques toiles en la mélangeant avec de l’acrylique. Je fonctionne à l’instinct, je n’ai pas de projet artistique défini et strict. Ce sont des thèmes qui me traversent l’esprit et j’essaie de les reconvertir sur la toile.

Quand je suis en Haute-Provence, à Gréoux-les-Bains, je mentalise beaucoup plus sur les paysages de cette région et j’essaie de travailler dans cette direction. Et puis après ça continue à résonner, cette inspiration vibre encore, je continue à travailler dessus. Et puis à un moment donné ça s’arrête et je passe à autre chose. Et parfois ça revient. D’autres fois non. »

• • •Le mot de la fin … 

C’est dans les beaux paysages du Nord et ceux de la belle région de Haute-Provence que nous avons voyagé toute une après-midi à travers les toiles de Daniel. Parfois abstraite, parfois figurative, ses œuvres sont une invitation au voyage d’un artiste qui peint instinctivement la nature qui l’inspire.  

Merci Daniel pour ce beau moment de partage.

PARTAGEZ CET Article ! 

Vous aimerez aussi ! 

Interview CHIRØN deal - Artiste peintre

Interview Hossein Borojeni - Artiste dessinateur