how to create a website for free

Florence Tedeschi, artiste peintre passionnée de lignes et de couleurs

À LA RENCONTRE DE

Flavia Manyari - 28 octobre 2021

Mobirise

La semaine dernière, nous sommes allés à la rencontre de Florence Tedeschi dans son atelier se trouvant dans le 19ème arrondissement de Paris. C’était l’occasion idéale d’en apprendre plus sur son parcours, son univers artistique et tout simplement sur elle en général.

Artiste peintre, graveur et designer textile, Florence habite et travaille à Paris. Depuis son plus jeune âge, elle baigne dans un milieu familial passionné d’art et d’artisanat. C’est tout naturellement qu’elle s’oriente vers des études artistiques et plus précisément dans la création textile. Son diplôme en poche, elle s’installe en tant que free-lance et crée des motifs de tissus pour le prêt-à-porter, la haute couture et l’ameublement.

Nous lui avons alors demandé ce qui l’avait menée vers la création picturale : « J’ai eu besoin de m’exprimer plus librement, sans les contraintes de la création textile, sans les thèmes imposés par les clients, et je me suis tournée vers la peinture sur toile. » 

• • • Une invitation au rêve et au voyage

Les œuvres de Florence sont le reflet de ses voyages et de ses rencontres. Présentant à la fois des scènes de vie, des paysages terrestres et sous-marins venus des quatre coins du monde.

« J’ai effectivement eu la chance de voyager, ce sont les voyages qui nourrissent mes créations .Très attirée par tout ce qui est artisanat textile et décoratif, on retrouve très souvent des motifs dans mes créations picturales. Les motifs des tissus colorés d’Asie, d’Afrique mais aussi les mosaïques italiennes, orientales, les vitraux, m’inspirent énormément. Il y a toujours ce côté cloisonné et coloré qu’on retrouve régulièrement dans mon travail. » 

C’est autour de ses nombreuses et diverses expériences que l’artiste va puiser son inspiration pour peindre un univers qui incite à la rêverie. 

« J’aimerais entraîner le spectateur dans mon univers graphique comme dans un jeu où il faudrait suivre une ligne et se laisser emporter dans un monde coloré. »

Mobirise
• • • Sa fascination pour l’univers aquatique à travers ses œuvres 

L'œuvre de Florence accorde une place particulière au monde marin.  La découverte de la plongée sous-marine a été une vraie révélation, les paysages sous-marins sont devenus pour elle une source d’inspiration quasiment inépuisable. 

« Les paysages sous-marins, l’explosion des couleurs, la prolifération des formes étranges m’interpellent et me plongent dans un monde fantastique que j’ai envie de partager. »

Aussi bien sous l’eau que sur Terre, Florence utilise la photographie comme outil de mémoire visuelle. Cette manière de procéder lui permet par la suite de réaliser des croquis dont elle s’inspire et s’imprègne pour constituer son œuvre finale. C’est en arrivant à l’atelier que débute la vraie création de ses peintures.

« Je commence par jouer avec des lignes, sur une feuille de papier. Dans un geste rapide je les fais s’entrecroiser, s’enlacer, pour créer des formes qui vont ensuite s’imbriquer les unes dans les autres un peu comme dans un puzzle. Ces formes vont ensuite emprisonner la couleur et créer des zones d’ombres et de lumières qui vont dialoguer entre elles. »

Mobirise
• • • Une volonté de préserver l’environnement et les coutumes

La fascination que porte Florence à l’océan s’aligne tout naturellement avec une volonté de le protéger.

« Je n’ai pas forcement de message à faire passer mais si à travers mes œuvres le spectateur prend conscience de la beauté du monde qui nous entoure, de sa fragilité, j’en serais ravie ! »

« Mon travail est la réponse à mes émotions perçuent lors de mes voyages aussi bien terrestres que sous-marins et j’espère simplement partager ces émotions, ce regard avec le spectateur le temps d’un instant.  Quand on est plongeur, randonneur, on ne peut pas être insensible aux problèmes de pollutions, de surpêche, de réchauffement climatique, peindre est ma façon d’en parler. » 

• • • Entre textile et peinture
Mobirise

Designer textile depuis 35 ans, Florence a eu l’occasion de travailler pour l’ameublement, le prêt à porter et la haute couture, des foulards pour Balmain, de la vaisselle pour Givenchy ou encore des baskets pour New Balance. Et si les motifs créés sont le résultat d’une demande clientèle, on arrive quand même à retrouver le style de Florence, notamment grâce à l’omniprésence de lignes et des couleurs qui sont propres à sa peinture.

Arts textiles ou picturaux, l’élément qui influence le plus Florence dans sa création est la couleur. 

« C’est la couleur en effet qui dans un premier temps m’attire. Que ce soit sur terre ou sous l’eau j’ai besoin d’immortaliser l’interaction qui se produit entre elles . Je fais des photos pour ne pas oublier. Les thèmes que j’aborde,sont toujours l’occasion de lier formes et couleurs. »

• • • Sa gravure

La gravure occupe une place importante dans le travail artistique de Florence. La découverte de cet art graphique va lui permettre d’expérimenter d’autres méthodes d’expression qui reflètent une richesse technique dans sa ligne artistique.

« J’aime particulièrement la gravure sur bois pour la force du dessin qui en résulte, et le monotype qui s’apparente plus à la peinture. Mais aussi la gravure à la pointe sèche, sur plaque de métal pour la finesse de son trait. Il y a tellement de techniques différentes dans la gravure qu’on en a jamais fait le tour et c’est ce qui me plaît. J’aime faire mes propres expériences et mixer les techniques pour créer mes propres œuvres. »

• • • Une envie de partager avec autrui
Mobirise

« J’adore aller à la rencontre des gens. Quand je voyage, j’aime partager des moments du quotidien avec les personnes que je croise, cuisine, tissage, poterie etc. J’aime également partager des moments de création avec d’autres artistes »

Un peu plus tard dans notre discussion, l’artiste nous fait aussi part de son goût pour l’enseignement. 

« J’ai pendant de très nombreuses années enseigné le design textile dans les écoles d’Arts Appliqués, c’est vraiment très agréable d’échanger, de partager son savoir avec des étudiants, on donne mais on reçoit beaucoup également. Une expérience très enrichissante. Je donne également des cours de peinture aux enfants dans mon atelier, j’aime particulièrement la spontanéité des enfants, ils n’ont pas d’interdit, ils sont dans l’expression pure. » 

• • • Les artistes que vous admirez ?
Mobirise





« J’aime particulièrement les artistes qui se rapprochent de la figuration narrative.

Les œuvres dans lesquelles on retrouve des plans cloisonnés, des formes simplifiées, des aplats colorés. Des artistes comme Valerio Adami, Chaissac, Picasso, Matisse, Fernand Léger … qui ont aimé jouer avec les lignes et les formes déstructurées » 

• • • Qu’aimez-vous le plus dans la création artistique ?

« Ce que je préfère le plus dans la création, c’est la phase de recherche.Trouver la ligne qui retranscrira parfaitement le volume du sujet travaillé,faire naître des formes et des couleurs. Jouer avec les matériaux, les techniques »

• • • Le mot de la fin

Florence est une artiste polyvalente qui aime mener son spectateur dans ses voyages et ses rencontres. Elle décrit son art comme une explosion de couleur, un jeu de lignes et une imbrication de formes, chose qu’on arrive à percevoir dès notre premier regard jeté sur l’une de ses œuvres.

Merci encore Florence pour cette rencontre enrichissante.

PARTAGEZ CET Article ! 

Vous aimerez aussi !