online web builder

Nikou, un amour sans limite pour l’abstrait

A la rencontre de…

Anna Rivier - 27 Avril 2023

Mobirise

Photo de Nikou dans son atelier

La semaine dernière, The Art Cycle a interviewé Nikou, artiste de la galerie. Elle nous a confié tous les secrets de sa peinture,
qu’elle qualifie de figuration abstraite, et nous a dévoilé son amour pour la création.

• • • Un amour pour l’art depuis l’enfance

Artiste de bourgogne, Nikou, de son surnom, s’y est installé depuis 30 ans et exerce sa passion pour la peinture depuis 4 ans maintenant. Après une licence en histoire de l’art à Paris, l’artiste s’est dirigée vers un métier qui n’est pas dans le domaine de l’art. Mais malgré tout, la peinture a toujours été là et occupait tout son temps libre.

"J'ai toujours créé, même lorsque je travaillais dans un domaine qui n'était pas artistique. Mais je me sentais frustrée, je n'avais pas assez de temps pour en faire plus."

Mobirise

Photo de l’artiste dans son atelier

Pour elle, la création est avant tout un plaisir et une expression personnelle. Elle ne travaille pas pour plaire à autrui, mais pour se faire plaisir à elle-même.

« Depuis que je suis devenue artiste à plein temps, j'ai l'impression d'avoir fait plus de choses en 4 ans qu'en 30 ans de travail dans un domaine qui n'était pas celui de la peinture. C'est une richesse que je ne connaissais pas avant. »

• • • L’arrivée de l’abstrait dans le travail de Nikou 

À ses débuts dans la peinture, Nikou a commencé par reproduire la réalité en peignant des objets concrets, tels que des fleurs, des pots, ou des maisons. Mais elle a rapidement réalisé que cela était trop limité. C’est ainsi que l’artiste s’est tournée vers l'abstrait, qui lui a permis d'explorer de nouveaux horizons créatifs.

Bien qu'elle ne qualifie pas son travail d'abstrait pur, Nikou considère que cela lui a permis d'aller au-delà des limites imposées par le figuratif.

L'artiste décrit sa vision de l'abstrait comme « une rencontre qui peut révéler de nouvelles possibilités ». Cela lui permet de définir des chemins alternatifs qui l'emmènent vers d'autres perspectives. Pour elle, c'est là que « l'art devient magique » et offre une expérience enrichissante. Malgré tout, l’artiste souligne que son travail abstrait reste « ancré dans le figuratif » et demeure identifiable, comme pour sa série « Tête » qui peut faire penser à des portraits.

« Tête 19 » et « Tête 16 » de Nikou

Nikou a donc suivi son instinct pour trouver son propre chemin créatif. Elle a dépassé les limites imposées par le figuratif pour explorer de nouveaux horizons, ce qui lui a permis de découvrir des possibilités insoupçonnées. Son travail abstrait est le fruit de cette exploration, qui lui permet de s'exprimer et de se connecter avec le monde qui l'entoure. 

Elle souligne également que son travail n'était pas motivé par des objectifs professionnels ou commerciaux, mais plutôt par un besoin personnel. Pour elle, peindre et dessiner sont des activités qui lui permettent de se détendre et de se libérer l'esprit.

« Il y en a qui font leur jardin, ça leur vide la tête et bien moi je vais dans mon atelier et je peins, c’est mon truc à moi. »

• • • Créer sans thème ni limite

Créer sans apriori, telle est la devise de Nikou. Bien que l’artiste n’aborde pas de thème précis ou d’univers particulier dans ses tableaux, elle nous explique que certaines formes et éléments se retrouvent dans tous ses travaux.  Mais elle ne se sent pas limité pour autant par ces éléments récurrents. Au contraire, Nikou les utilise pour créer des œuvres d'art uniques et originales, sans contrainte

Bien que vivant à la campagne entourée par la nature, Nikou est un « électron libre » et n’est pas inspiré par son environnement. Son inspiration vient de la rupture qu'elle ressent lorsqu'elle pousse la porte de son atelier. Elle y travaille seule, sans partager l'espace avec d'autres artistes.

« C'est ma philosophie. Je suis un peu sauvage, je l'avoue, mais c'est comme ça que je me sens le mieux. »

Photos de l’atelier de Nikou

Nikou s’inspire de différentes formes d'art avec des artistes novateurs comme Fabienne Verdier, les mouvements artistiques comme le Cobra ou encore Jean Dubuffet.

« C'est grâce à des gens comme ça que j'ai pu trouver la lumière dans mon travail. »

C'est aussi dans la simplicité du trait que Nikou trouve ses inspirations ; dans les arts primitifs par exemple, qui la touche particulièrement. Pour elle, cette simplicité du trait est capable de transmettre autant de sens qu'un travail plus élaboré et détaillé. 

L’artiste remet sans cesse en question son travail dans le but de s’améliorer. Selon Nikou l’humilité et le doute sont très importants. Pour elle, le doute est un moteur essentiel qui permet aux artistes de continuer à évoluer dans leur pratique, en remettant en question leur travail et en cherchant constamment à s'améliorer.  

Elle crée donc sans limite, sans thème et sans pression. L’artiste utilise sa créativité pour explorer de nouveaux univers et utilise différentes techniques pour donner vie à ses idées, ce qui rend son art unique en son genre.  

• • • De la matière, encore et encore

Nikou nous explique qu’avant d’ajouter la peinture à ses travaux il y a un énorme travail de préparation des toiles ou des supports. Elle emploie des techniques d'empattement, de collage de tissus, de gaze et de carton, superpose les couleurs et ajoute par la suite des formes à sa toile. L’artiste nous précise que la préparation de la toile est un processus essentiel qui doit être bien réalisé.

« Quand je ne fais pas tout ça sur mon travail, je le trouve extrêmement plat et il n'a aucun intérêt. Il y a énormément de choses dessous avant de vraiment commencer le travail. »

« Tous ensemble » et « Marie Catherine » de Nikou (grands formats)

Nikou prépare également sa propre peinture avec des pigments, ce qui lui permet de donner, ou de la fluidité, ou de l'épaisseur à la couleur. L'artiste a abandonné la peinture à l'huile au profit de l'acrylique en raison des temps de séchage trop longs et du manque de couleurs éclatantes. Elle travaille généralement sur des petits formats, mais utilise aussi la technique du papier marouflé pour agrandir certaines de ses œuvres.

• • • Votre univers artistique en 3 mots ? 

« Une histoire, une rencontre et un regard »

• • • L’aventure avec The Art Cycle 

C’est durant la période du Covid que notre fondatrice, Julie, a pris contact avec Nikou car elle a eu un réel coup de cœur pour son travail. Depuis 3 ans maintenant, Nikou fait partie de nos artistes et nous a donné son avis sur The Art Cycle.  

« Je suis ravie parce que c'est un site qu'elle fait vivre et qu'elle fait bien vivre, sur lequel elle propose des choses très variées en termes de style, de prix et de couleur. Et puis, moi, à titre d’artiste, je trouve qu'il est facile d'utilisation et que nos choix sont respectés en termes de travail. »

• • • Le mot de la fin

Chez The Art Cycle nous sommes ravis de compter Nikou parmi nos artistes depuis 3 ans. C’est cette fidélité qui nous pousse à continuer à rendre l’art plus accessible et à mettre en avant les artistes avec lesquels nous travaillons.

Merci Nikou pour ce bel échange.


Vous aimerez aussi ! 

PARTAGEZ CET ARTICLE !