create a website

Narcisse Portrait :
Collectif d'artistes

À LA RENCONTRE DE

Flavia Manyari - 2 décembre 2021

Mobirise

                                                                         Oeuvre de l'artiste Natacha Arretche

Plutôt chargé de promouvoir le collectif, Marc Voillet est venu il y a quelques semaines parler du concept de Narcisse Portrait avec l’équipe The Art Cycle. 

Collectif d’artistes basé entre Paris et Londres, Narcisse Portrait réunit de jeunes artistes provenant des plus grandes écoles d’art en France tels que Cergy, Paris, Strasbourg, Arles ou encore Nice. L’idée principale du collectif est de partir du portrait, de parler du corps ou de l’incarnation de la chair à travers différents médiums.

Peintures figuratives et photographies, ils souhaitent revendiquer un certain savoir-faire technique mais également un lien historique, notamment avec les mythes qu’on retrouve dans tous leurs travaux.

À côté de cela, le collectif poursuit aussi une démarche commerciale : le portrait sur commande. Cette démarche leur permet de financer les projets d’exposition, d’accompagner les artistes dans leurs pratiques et surtout de faire vivre le collectif pour en faire quelque chose d’impactant.

• • • L'origine du nom narcisse : un portrait positif de soi
Mobirise

                                                                            Oeuvre de l'artiste Timothee Cruel

Le nom du collectif viendrait du philosophe Marcuse et de son rapport avec le mythe de Narcisse. « L’idée comme quoi le narcissisme peut avoir un effet positif sur le monde. C’est réussir à apprécier ce qui va venir toucher sa propre personne et à prendre plaisir avec tout ce qui est en lien avec soi. (…) L’idée d’avoir un portrait au début c’est quelque chose qui parait narcissique, mais en approfondissant le portrait et le rapport qu’on a au monde, on arrive à développer des liens ou même à avoir un lien thérapeutique, à développer une personnalité interne qui peut être extrêmement riche et positive. »

• • • Une invitation au rêve et au voyage
Mobirise

                                                             Oeuvre de Sirine Germani

Fondé au début de la crise sanitaire, le collectif est né à la suite d’une initiative de Marc Voillet et Sirine Germani. Toutefois, l’idée du collectif existait déjà depuis longtemps.

« Nos artistes ce sont des gens qu’on connait depuis très longtemps, et avec qui on sait qu’il y avait quelque chose à créer. On avait envie d’exposer avec eux, mais on n’avait jamais trouvé la structure. Puis une fois que la structure s’est mise en place, le réseau s’est aussi mis en place. »

« La base de notre collectif est le volontariat. Les artistes sont plus ou moins impliqués dans le collectif. Certains vont toujours s’impliquer dans la communication Instagram, les relations extérieures ou le démarchage avec les gens qui ont l’idée d’un portrait. Il n’y a pas vraiment de rôle défini. »

• • • UN GROUPE DE PROXIMITÉ

Constituant de 10 à 12 artistes, le collectif se retrouve régulièrement pour réaliser des expositions mais aussi au quotidien. « La force du collectif repose sur notre proximité idéologique sur le rapport à l’histoire, à la technique, à la question du corps, qui fait qu’il y a une vraie émulation entre nous. »

• • • L'objectif du collectif artiste
Mobirise

                                                                           Oeuvre de Bahia Ourahou

« Aujourd’hui, il y a un retour très fort de l’art figuratif contemporain. Nous, en tant qu’artistes, on s’est retrouvé par l’idée de réimposer le corps dans une peinture qui peut être abstraite et où le corps était abordé moins de manière directe. On veut le ramener de manière très frontale, qu’il soit sexuel ou morbide. »

« L’idée de Narcisse Portrait était d’accompagner la vague de jeunes d’artistes qui veulent faire de la figuration et veulent parler du corps. De proposer un cadre pour qu’on ne soit pas tous isolés, comme c’était le cas avant en France. » 

• • • RAMENER LE CORPS DANS LA PEINTURE
Mobirise

                                                                         Oeuvre de Iris Leroy

« C’est l’idée selon laquelle le corps est au centre de ce qu’on connait, c’est notre rapport au monde le plus direct. Du coup, parler du corps humain va permettre aussi de parler de l’inconscient, des pulsions du corps, ce qui est un peu la base de la peinture à l’huile. Selon De Kooning, la peinture a été inventée pour incarner la chair humaine. (…) Aujourd’hui, dans la peinture française, cette question de l’incarnation du corps et de faire venir le corps dans la peinture, elle n’est plus tellement présente alors qu’elle est omniprésente en Grande Bretagne et en Allemagne. C’est quelque chose qui monte et s’affirme de plus en plus. »

• • • S'ATTAQUER À L'HISTOIRE DE L'ART : UNE OEUVRE ENGAGÉE ET AFFIRMÉE
Mobirise

                                                                      Oeuvre de Marc Voillet

Narcisse Portrait reprend l’histoire de l’art dans son ensemble dans l’objectif de l’attaquer et la réactualiser. Il ne s’agit donc pas de nier les peintures anciennes et l’imaginaire collectif qu’elles façonnent, mais plutôt de les transgresser pour réussir à proposer de nouvelles images.

C’est par ailleurs ce que nous explique Marc Voillet en nous parlant de l’une de ses œuvres : « Par exemple ici j’ai repris la composition d’un de ces peintres mais j’ai réincarné la chair de la femme. Ce n’est plus une personne qui est évanescente mais une personne qui est vraiment présente. »

Représentant diverses communautés au sein du collectif, Narcisse Portrait tient à illustrer des sujets politiques comme sociaux à travers leurs travaux. La question de la femme, les liens coloniaux ou encore l’omniprésence écologique sont des thématiques centrales dans leur œuvre.  

• • • LE PORTRAIT SUR COMMANDE
Mobirise



La première étape du portrait sur commande chez Narcisse Portrait s’appuie autour d’une rencontre entre le client et l’expert. Cet entretien permet ensuite à l’expert de mettre en contact le client avec l’artiste de son choix. Toujours en présence de l’expert, la deuxième étape consiste en une séance de pose qui réunit décor et vêtements au choix. L’objectif final est de réaliser un portrait qui correspond parfaitement aux désirs du client. 




« L’idée est de faire ressortir des choses chez les gens qui ne se révèlent pas à l’œil nu ou dans un contexte sociétal normal. (…) Notre processus se base sur une idée de créer une harmonie entre le portraitiste et le modèle. Il s’agit d’associer le client par rapport à ses envies, ses expériences, à ce qu’il a envie de dire à un artiste de notre portfolio. »

Mobirise
• • • l'EXPÉRIENCE DE SE FAIRE PEINDRE : UNE DÉCOUVERTE INTROSPECTIVE DE SOI

« Quand quelqu’un vient vers nous pour avoir un portrait, on va essayer de voir ce qu’il recherche dans le portrait. Ça peut être une affirmation de son identité ou l’idée de prendre du recul sur une expérience. »

« Pour certaines personnes, ce processus permet d’assumer et d’accepter leur corps, ou certaines choses qu’ils ont envie de mettre en avant, des choses qu’ils veulent mettre en avant. »

• • • LE MOT DE LA FIN

Constitué d’artistes jeunes et émergeants, Narcisse Portrait est un collectif dont la volonté est de réaffirmer la présence du corps dans l’art. Œuvre principalement figurative, les artistes utilisent le portrait pour mettre en avant leur idée.   

PARTAGEZ CET Article ! 

Vous aimerez aussi !