free portfolio web templates

Les Compagnons Artistes : Collectif d'artistes

À LA RENCONTRE DE

Flavia Manyari - 17 février 2022

Mobirise

                                                                        Photo des membres du collectif

Il y a quelques mois, nous sommes allés à la rencontre du collectif « Les compagnons Artistes » et avons pu discuter avec l’un des artistes, Jérôme Dufay. Créé en mars 2019, le groupe d’artistes est issu d’un précédent collectif appelé Ozart. Avec près de 50 artistes, la volonté du collectif est de mettre en place des initiatives nécessaires pour conquérir un marché de l’art, devenu difficile d’accès depuis quelques années. 

• • • L'origine du nom « Les Compagnons Artistes » 
Mobirise

                                                       Quelques oeuvres des artistes du collectif

Comme cité plus tôt, « Les Compagnons Artistes » regroupe des anciens membres d’un autre collectif, dont Jean Pierre Beillard et Jérôme Dufay, deux artistes, qui font également partis de notre galerie. Les artistes du collectif sont surtout originaires du nord, de l’île de France, de Picardie et des hauts de France et quelques artistes de Normandie, de Lyon, de Bourgogne, de Montpellier, de Cherbourg et de Norvège.

Durant l’entretien, Jérôme nous raconte l’origine du nom du collectif.

« J’ai proposé ce nom parce que j’ai beaucoup de sympathie avec le monde du compagnonnage (bâtisseur de cathédrale) qui travaille pour l’œuvre, dans un esprit d’élévation de l’esprit, que l’on soit croyant ou non. »

Le collectif français met donc ainsi au centre de ses idées une perpétuelle évolution, où la transmission et le partage régulier d’astuces entre les membres se doivent d’être omniprésents. 

• • • L’objectif du collectif : reconquérir le marché de l’art 
Mobirise

                                                                            « Le pointu Toulonnais » de l’artiste Jérôme Dufay

Le principal but du collectif est premièrement de réunir des artistes, qu’ils soient peintres, photographes, plasticiens ou encore sculpteurs, afin de pouvoir faire face aux obstacles rencontrés sur le marché de l’art.

« À l’époque, la relation entre le public, les médias et les artistes était différente de ce qu’elle est aujourd’hui. On peut voir une véritable mutation du marché. Beaucoup d’artistes ont du mal à comprendre comment cela fonctionne aujourd’hui. Comment expliquer la baisse des ventes dans les expositions publiques organisées par des associations d’artistes – je ne parle pas des grands salons – malgré un public présent ? »

En effet, 10 à 20 ans en arrière, près de 30% et jusqu’à 50% des tableaux exposés étaient vendus. Aujourd’hui sur 200 ou 300 tableaux mis en exposition, si 4 ou 5 sont vendus, cela satisfait les artistes. Cependant, ce chiffre nous montre clairement une baisse de l’investissement dans l’art. Cela empêche les artistes de mieux connaître le genre de public qui se rendent aux expositions.  

• • • Les nouveaux défis du marché de l’art 
Mobirise

                                                                            « Dentelles de Cork » de Patricia Allais Rabeux

« Il y une nouvelle relation, un nouveau rapport. Pour établir des contacts on a du mal à faire cela tout seul, il faut s’organiser, prendre du temps. Il faut être plusieurs pour se répartir les tâches. La tâche principale c’est la communication : aller vers le public pour développer la notoriété des artistes. »

L’artiste nous explique également que les clients achètent de plus en plus en fonction de la signature. Ils investissent donc sur le nom, et non sur un talent ou un mode d’expression. 

« C’est en étant plus nombreux que l’on va réussir à mesurer, développer des stratégies qui nous permettront de faire valoir les signatures des uns, le talent des autres. » 

• • • L’échange et le partage : les valeurs principales du collectif 

« On se retrouve régulièrement pour partager le pain autour d’une bonne table. Chacun ramène un petit quelque chose et on passe de bons moments ensemble. On se réunit avec tous les membres qui veulent venir - On fait ça deux fois par an. Dans la pure tradition, tout le monde vient avec son panier garni, et surtout avec son sourire, sa joie de se retrouver et d’échanger. »

« Avec Jean-Pierre Beillard (Vice-Président) et moi-même (Pierre Mabire), on se contacte plusieurs fois par semaine et dès qu’il y a une idée un projet on le partage aux membres du bureau et aux membres du conseil d’administration. S’il y a un consensus pour l’idée proposée, on le partage à tous les membres de l’association, et on fait, sinon on passe à une autre idée.  

• • • La volonté d’ouvrir les ateliers 
Mobirise

                                                                       « Le chant des saisons – Hiver » de Jean-Pierre Beillard

L’une des principales initiatives du collectif est de rendre les ateliers accessibles au public. Cette année, les artistes ont prévu de faire un « vide atelier » dans lequel ils inviteraient de potentiels acheteurs à venir acquérir leurs œuvres. Dans cette même idée de promouvoir les artistes du collectif, Les Compagnons Artistes organisent également plusieurs expositions par an. 

• • • Les rôles de Jérôme Dufay et de Jean-Pierre Beillard, deux membres très actifs 
Mobirise

                                                                           Les artistes Jérôme Dufay et Jean-Pierre Beillard

Pierre Mabire, alias Jérôme Dufay, s’emploie à publier un magazine virtuel intitulé Compagnons Artistes Magazine de façon trimestrielle. Dans ce magazine, on trouve des sujets divers centrés à la fois sur les artistes du collectif et sur les actualités du marché de l’art (exemple : les grandes salles de vente). À travers ce magazine, le peintre a la volonté de promouvoir les artistes du collectif en démontrant qu’ils font bien partis du mouvement de l’art contemporain. « Nos artistes sont dans leur époque avec leur talent, leur sensibilité, leur approche et leur technique. Ils n’ont rien à envier à d’autres grands artistes. »

Jérôme nous explique ses astuces : « Je me suis constitué un fichier d’amateurs d’art et d’artistes pour mettre en évidence les membres du collectif mais aussi afin de les intégrer dans l’histoire de l’art en général. »   

Quant à Jean-Pierre Beillard, qui s’est toujours impliqué dans le monde associatif, s’occupe du site internet du collectif et participe avec d’autres membres à l’installation des nouvelles expositions. 

• • • Les expositions 
Mobirise

                                                                            Photo prise lors d'une exposition du collectif

2019 – Dans le cadre du 800e anniversaire de la cathédrale, le collectif a commencé par une exposition proche d’Amiens (Argoeuves), sur le thème du gothique. C’était une exposition d’avant-garde entre artistes et compagnons bâtisseurs (tailleurs de pierre, charpentier, maitre verrier vitrailliste), qu’ils ont exporté quelques jours à Paris à l’académie des sciences d’outremer dans le 16e. 

2020 – Dans le cadre des journées du patrimoine, le collectif a refait une exposition sur le thème du gothique, à la cathédrale de Beauvais dans le cloître. 

2020 – La Covid a été problématique et a écarté des possibilités au collectif de se montrer. Ils ont donc décidé de créer un magazine pour continuer à garder un contact avec l’extérieur. 

2021 – Une exposition à Crèvecœur-le-Grand qui a été une réussite avec plusieurs ventes. 

2022 – Le collectif souhaite organiser une nouvelle exposition au château de Tilloloy à côté d’Amiens. 

• • • Comment rejoindre Les Compagnons Artistes 

Avec une cotisation qui s’élève à 20€, l’adhésion au collectif se fait sur leur site internet

« On demande aux membres adhérents, ainsi qu’aux artistes professionnels – ou non –, de respecter des valeurs humanistes. Le collectif ne souhaite pas représenter tout ce qui valorise la violence, comme le marché des armes présent aux États-Unis. » 

• • • LE MOT DE LA FIN...

Ouvertement humaniste et basé sur le partage, le collectif « Les Compagnons Artistes » agit pour la promotion de l’art contemporain, sans discrimination de genre et de style.

Plusieurs artistes du collectif font également partis de notre galerie : Jérôme Dufay, Jean-Pierre Beillard, Joëlle Acoulon et Patricia Allais-Rabeux.  

PARTAGEZ CET Article ! 

Vous aimerez aussi !