s Pascale Chau-Huu | Artiste Dessinateur, Peintre, Plasticien | The Art Cycle

Pascale Chau-Huu

à la rencontre de l'artiste Pascale Chau-Huu
225remove_red_eye

Diplômée de l’école des Beaux-arts, Pascale Chau-huu développe son activité de plasticienne à Marseille puis s’installe à Paris en 2000. Elle y poursuit son travail artistique, tout en exerçant les métiers de graphiste, puis conceptrice multimédia. Aujourd’hui, elle intègre ces expériences à son geste artistique et propose une œuvre protéiforme, où se mêle le dessin, la peinture, la vidéoprojection.

Née au bord de la mer, l’artiste a fait très tôt ce qu’elle appelle “l’expérience du paysage”. C’est-à-dire vivre le paysage comme une extension de l’être. Ses toiles, ses dessins et ses vidéos donnent à voir cette équivoque et ce vertige. Entre maîtrise et spontanéité, elle a développé un langage pictural où les jeux de contrastes, les ambivalences et les déséquilibres produisent une sensation de vitalité et de mouvement, élément central du travail de l’artiste. Ce ressort poétique a pour objet d’aiguiser nos présences. Pris dans ce « mouvement » le regard bascule dans les entrelacs de l’image. À la recherche de signes, d’histoires, de réminiscences, chacun partira en chasse de ses propres chemins intérieurs.

À travers son travail sur le paysage, tout à la fois environnement et reflet d’une subjectivité, Pascale Chau-huu explore la complexité, la variation, la multitude des émotions, des espaces et des formes, et les liens qui composent un grand Tout Vivant.

L’artiste se nourrit du cinéma, d’écrits philosophiques scientifiques et poétiques, autant que de la peinture de Cy Twombly et Pierre Bonnard, des encres de Zao Wou Ki ou de Victor Hugo.
Ayant grandi près de la mer, elle a fait très tôt ce qu’elle appelle “l’expérience du paysage”. C’est-à-dire vivre le paysage comme une extension de l’être. Ses toiles et ses dessins donnent à voir cet équivoque et ce vertige. L’artiste nous invite à plonger dans les superpositions de couleurs, à la recherche d’histoires d’avant le langage. En suivant les entrelacs de paysages mouvementés, chacun partira en chasse de ses propres chemins intérieurs.

Pascale Chau-huu a exposé dans des galeries, des biennales et des lieux institutionnels, à Marseille, Le Havre et Rome. Elle expose régulièrement à Paris.

Vous souhaitez exposer sur The Art Cycle ?